• J'ai joué à...

    Final Fantasy Type-0 / PS4

    J'ai joué à...

    Inscrit dans le projet "Fabula Nova Crystallis", même s'il en est soi disant sorti pour être indépendant, Final Fantasy Type-0 est d'abord sorti sur PSP en 2011, avant d'avoir eu son portage sur PS4 en 2015.

    ~ Histoire ~

    Type-0 se déroule dans le monde d'Orience, divisé en quatre régions : Rubrum, Milites, Concordia et Lorica. Chacune de ces régions possède un cristal qui confère force et/ou magie, mais joue aussi sur la mémoire ; en effet, tous les souvenirs liés aux défunts sont effacés de la mémoire collective. Un jour, le maréchal Cid Aulstyne décide de rompre le traité de paix et d'entrer en guerre avec les autres régions. Seul Rubrum parvient à se défendre, grâce notamment à la Classe Zero, constituée d'élèves exceptionnels. Au nombre de quatorze, ils vont tout faire pour libérer Orience de l'emprise de Milites.

    ~ Mon avis : les points négatifs ~

    A mes yeux, Final Fantasy Type-0 est loin d'être parfait, et comporte beaucoup d'imperfections, que ce soit sur le plan du gameplay, ou bien sur les trous scénaristiques.
    Déjà il faut savoir que le jeu doit être fait au moins deux fois pour pouvoir le comprendre dans son ensemble ; la première partie ne servant, au final, qu'à être un "entraînement" pour les joueurs. Il faut attendre le new game + pour profiter pleinement du jeu, de ses quêtes annexes, et donc de son histoire.
    Pas que cela m'en déplaise vraiment, mais j'aurai quand même préféré plus d'explications ou d'indices lors de ma première partie. Lorsque j'ai fini le jeu, j'étais en mode "Mais il s'est passé quoi ? Et le méchant en fait... pourquoi il était méchant ? Et pourquoi ces deux là reviennent ?". Bref j'avais plein de questions, maintenant à tête reposée j'ai élaboré mes propres théories (et j'ai aussi fouillé un peu sur le net j'avoue), cela dit j'aurai aimé un peu plus d'explications.
    Surtout sur le méchant du jeu. Le graaaand méchant. Vraiment ? Pour moi il est terriblement oubliable, il n'a aucun intérêt.
    Ensuite, toujours en ce qui concerne l'histoire ; qu'est ce que les scénaristes ont fumé pour le chapitre 8 ?! Sérieusement ? J'ai trouvé l'enchaînement entre le 7 et 8 tellement... incohérente, incompréhensible. Sans spoil, mais j'étais choquée, et pas du tout dans le  bon sens. Et on nous parle de plein de choses qu'on est censés connaître sauf que... non ? Et ce délire avec l'Agito mais... Enfin, je ne sais pas, c'est quelque chose de très important, sauf qu'ils n'en parlent jamais avant. Tout comme la légende, ou le Livre Sans Nom, ou plein d'autres trucs encore que je n'ai pas dû retenir.
    Malheureusement la plupart des Final Fantasy sont ainsi ; si on ne lit pas les centaines d'archives présentes dans le jeu, on ne comprendra rien. De plus, même s'il n'est apparemment plus dans le projet Fabula Nova Crystallis, Type-0 reprend la mythologie développée dans Final Fantasy XIII. Donc ceux qui n'y ont pas joué, allez comprendre qui sont les L'Cie, ou la déesse Etro, ou j'en passe. Il manque des informations aux joueurs si celui-ci ne fait que jouer à Type-0. La mythologie a une vraie importance dans la série Fabula Nova Crystallis. Et si on ne la connait pas... C'est gênant pour la compréhension totale du jeu.
    Enfin, outre l'histoire, le plus gros défaut du jeu, selon moi, est son manque de fluidité. Alors je ne saurais dire si c'est juste un très mauvais portage, mais le jeu s'enchainait horriblement mal. Que ce soit les personnages qui n'avaient pas le temps de finir leur phrase que la scène se coupait, ou bien encore les cinématiques découpées en petits morceaux, nous laissant jouer 30 secondes avant de reprendre... Oui j'ai eu ce souci dans le chapitre 8 ; une fois à Akademia, une cinématique se déclenchait toutes les 5 secondes, me laissant de répit entre deux que pour me faire tuer par un monstre. Bien. Pas du tout fluide.
    Ha et autre petit défaut à mon goût ; la répétition. Quoiqu'on en dise, ce jeu ressemble beaucoup aux derniers sortis ; c'est tout autant une ligne droite qu'un FF 13. Il a une bonne panoplie de quêtes annexes, néanmoins on se contente de faire une mission / du temps libre / une mission / du temps libre. Peu d'attrait pour le monde autour de nous malheureusement.

    ~ Mon avis : les points positifs ~

    Oui, car il y en a quand même. Et pour bien commencer en contradiction, je parlerais de l'histoire. Malgré ses défauts, l'histoire de Type-0 est, certes basique, mais intéressante, surtout lorsqu'on creuse en profondeur. Il donne vraiment envie d'y rejouer pour découvrir d'autres facettes du jeu, comprendre qui sont vraiment les membres de la classe Zero, et j'en passe. Sur bien des points, il m'a fait penser au jeu Undertale. Je n'en dirais pas plus pour ne pas spoiler, mais il faut bien gratter pour comprendre les ficelles et les rouages de ce jeu plein de rebondissements. Et ça, j'ai aimé.
    Ensuite, je ne peux pas ne pas parler des personnages. Ils sont beaucoup, rien que les protagonistes sont au nombre de 14. Et je ne parle pas de l'intrigante Dr Arecia, du scientifique Kazusa, des adorables petits Moggles, de la touchante Aria, etc. A la rigueur, le seul avec qui j'ai eu du mal c'est Machina, l'un des "héros". Son développement m'a plus déçue qu'autre chose, et je trouve même que cela manquait d'émotions. Mais peut-être faut il justement refaire une partie pour mieux le cerner. De même, je pensais (peut-être naïvement) que l'un des plus développés serait Ace. Que nenni. En fait, comme tous les autres, il faut leur parler lors des temps libres. Dans mon cas, j'ai assez bien aimé ce côté là même si, encore une fois, une partie n'est largement pas suffisante pour tous les découvrir. Malgré tout, les personnages sont tous attachants à leur manière et j'ai pris un réel plaisir de vivre cette aventure avec eux.
    Enfin, je dois mettre en avant l'OST, que je trouve parfaitement réussie dans cet opus (bon, okay, c'est rare quand je n'aime pas la musique d'un FF). Cela dit, dans celui-là, beaucoup de musiques étaient marquantes, et collaient parfaitement à la situation. Elles m'ont fait ressentir de l'émotion, et principalement grâce à la chanson thème interprétée par le groupe Bump of Chicken (par contre je ne parlerai pas de la traduction pas très lisible au début, hahem).

    ~ Petit fait amusant ? ~

    Je ne savais pas trop où le placer, car ce n'est ni un point négatif, ni un point positif à mes yeux. C'est simplement que nombre des personnages de Type-0 ressemblent énormément à ceux des précédents Final Fantasy, selon moi bien sûr - n'hésitez pas à me dire ce que vous en pensez.

    - Queen ressemble beaucoup à Quistis (avec un caractère assez semblable).
    - Cater est un mixte entre Selphie et Yuna FF X-2 pour le physique (avec les flingues en plus pour cette dernière) et Rikku en caractère.
    - Cinque a souvent les mêmes expressions/gestes que Aerith dans Crisis Core.
    - Seven est le PORTRAIT CRACHE de Lightning.
    - Eight c'est Zell... sans les cheveux blonds mal coiffés.

    Voilà j'ai surtout retenu ceux-là, mais si vous en avez d'autres, dites le moi !

    - - - - - - - - -

    Sur ce, cet article sur Final Fantasy Type-0 est terminé ! N'hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé, je n'ai pas voulu entrer trop dans les détails, mais je serai ravie d'en discuter avec vous si vous avez des remarques à me faire :) !

    A la prochaine !


  • Commentaires

    1
    Vendredi 16 Juin à 15:16

    Très bonne critique du jeu ! J'aimerais bien y jouer mais je ne m'en sens pas le courage. Mais ce jeu en vaut la chandelle rien que pour sa chanson finale, aaaah T_T ♥



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :