• Unboxing Zhao Ling'Er / Myethos

    Bonjour à tous ! :)

    Me revoilà pour un nouvel unboxing d'une figurine d'un fabriquant assez récent ; Myethos. Il s'agit d'un fabriquant d'origine chinoise, qui n'a pas encore beaucoup de figurines à son actif, mais qui se démarque déjà par l'originalité de ses personnages, mais aussi par ses poses non négligeables à mes yeux.
    La figurine d'aujourd'hui s'appelle Zhao Ling'Er, et est tirée d'un jeu vidéo "The Legend of Sword and Fairy". Je ne connais malheureusement ni le jeu, ni ce personnage en lui-même, je ne peux donc pas vous en parler trop, sous peine de vous dire des bêtises.
    Oui, certains me diront ; "Quoi ? Tu prends une figurine sans savoir qui elle est ni d'où elle vient ?" Eh bien oui. Parce que j'aime acheter si c'est un coup de coeur. Pas besoin de forcément tout connaitre pour avoir envie d'une chose. Et celle-ci m'a tapée dans l'oeil dès son annonce.
    C'est cependant la première fois que j'achetais une figurine de ce fabriquant, et je dois dire que j'avais quand même un peu peur du résultat final, bien que les précédentes sorties avaient eu leur succès. J'ai donc franchi le pas, et je l'ai précommandé dès le début. Je crois que les précommandes ont ouvert vers septembre 2016, pour une sortie originalement prévue en avril 2017. Elle n'est pourtant sortie que mi juin 2017. Deux mois de retard et aucune communication à son sujet. C'était la surprise. Là dessus c'est vraiment le GROS défaut de Myethos : ils ne communiquent absolument pas en ce qui concerne leurs figurines. Et c'est bien dommage.

    Sur ce, la petite présentation est terminée, passons désormais à la figurine en elle-même !

    Unboxing Zhao Ling'Er / Myethos

    Tout d'abord, comme vous pouvez le voir, la figurine est vraiment grande ; environ 30cm tout compris.
    Quand je l'ai reçue, j'ai également dû la monter en grande partie ; les fleurs de lotus n'étant pas installés, ni la cape, ni même sa tête en fait.
    Cela dit, elle se monte sans trop de soucis à priori, si ce n'est que j'ai eu un peu de mal au niveau des fleurs, car les embouts passaient limite.
    Malgré cela, la figurine est impressionnante. A première vue elle manque un peu de détails, mais elle reste très ressemblante par rapport aux images officielles.
    Mais nous allons voir cela de plus près !

    Unboxing Zhao Ling'Er / MyethosUnboxing Zhao Ling'Er / Myethos

     

     

     

     

     


    Commençons par sa tête ; bien qu'elle soit plutôt jolie, on peut lui faire deux trèèès légers reproches. Le premier concerne le visage en lui-même ; pour moi, il est un peu trop fin, comme si elle était "aplatie". Par rapport en plus à son corps bien imposant, cela peut paraitre un peu étrange, même si finalement tout dépend de l'angle par lequel on la contemple.
    L'autre détail concerne ses cheveux qui sont, certes, assez bien réalisés dans leur ensemble, mais je dois dire que cela manque un peu de finition en particulier au niveau du haut de sa tête.
    Mais, je chipote beaucoup je l'avoue. A coté de cela, je souligne sa très belle expression, un peu dans le vide, un peu pensive. Ainsi que ses magnifiques yeux bleus. Ses longs cheveux ondulés sous l'effet du vent créent aussi une atmosphère qui nous fait imaginer de suite le décor d'un champ de bataille.

    Unboxing Zhao Ling'Er / MyethosUnboxing Zhao Ling'Er / Myethos

     
    Petit focus sur la petite boule dorée que tient Zhao ; fait appréciable, cette petite boule est en deux exemplaires, au cas où qu'on en perde une. Elle a été plutôt facile à mettre étonnamment, et elle ne tombe même pas.

    Unboxing Zhao Ling'Er / MyethosUnboxing Zhao Ling'Er / Myethos

     
    Petit aperçu du derrière de la figurine ; comme je l'ai dit, ses cheveux au vent sont vraiment très réussis, mais je peux en dire autant de la cape. Les effets d'ondulation sont bien reproduits. On pourrait un peu reprocher le manque de détails sur la cape, mais ils n'ont fait que reproduire le personnage. De plus, les couleurs sont vraiment très belles. La cape est d'un beau rouge, tandis que ses cheveux possèdent quelques légères nuances de brun.

    Unboxing Zhao Ling'Er / MyethosUnboxing Zhao Ling'Er / Myethos

     

     

     

     

     

     

    Focus maintenant sur le devant de la figurine ; encore une fois il y a de jolies couleurs, et les ombres/ondulations du vêtement au vent sont toujours bien réalisés. La robe en elle-même reste simple puisque peu de motifs, mais les seuls qui y sont n'ont pas de défaut à mes yeux. Je n'ai pas non plus remarqué de peinture coulée, c'est vraiment une bonne finition !

    Unboxing Zhao Ling'Er / MyethosUnboxing Zhao Ling'Er / Myethos

     
    Pour ce qui est du bâton, je dois dire que j'ai été surprise de découvrir qu'il s'agissait d'un serpent enroulé tout autour. Je n'avais absolument pas réalisé sur les photos officielles, du coup j'ai été plus qu'agréablement surprise en découvrant ce petit détail. Le serpent est donc très bien réalisé, la seule chose c'est qu'on a l'impression qu'on peut retirer le bâton/le serpent de la main de Zhao, mais je n'ai pas réussi pour ma part. Du coup je ne sais pas si c'est juste une instabilité "normale", ou si on peut réellement le retirer. Dans le doute, je n'y touche plus haha.

    Unboxing Zhao Ling'Er / MyethosUnboxing Zhao Ling'Er / Myethos

     

     

     

     

     

     
    Analysons maintenant le socle en lui-même, qui est plus qu'impressionnant. Pour être honnête je ne sais pas trop à quoi je m'attendais en matière de "toucher", mais il est vrai que j'ai été légèrement déçue, car il a un coté très "plastique/jouet". Bon en même temps il est très lourd et impressionnant, je peux comprendre. Et ce n'est en soi qu'un petit détail comme le reste.
    Je tiens surtout à souligner l'effet de l'eau qui tourne et qui s'éjecte d'un coup, un peu à l'image d'un jet d'eau ou d'une petite cascade, et je trouve l'effet absolument magnifique ! Le rendu est vraiment beau, et on a l'impression que la figurine vole grâce à sa magie de l'eau.

    Unboxing Zhao Ling'Er / MyethosUnboxing Zhao Ling'Er / Myethos

     

     

     

     

     

     

    On en arrive au point le plus "négatif" de la figurine (et retenez bien les guillemets car franchement c'est aussi et toujours un léger détail). En effet, je compte parler à présent des fleurs de lotus qu'on doit enfoncer soi-même dans le socle, avec la peur à chaque fois de les casser tellement que la tige semble fragile. Mais le reproche ne concerne pas ce genre de choses, mais plutôt leur manque de détails.
    En effet, l'intérieur de la fleur est un simple rond jaune, et la fleur également manque clairement de relief, d'ombres, ou quoique ce soit d'autre. Les feuilles ne sont pas en reste, mais ont l'avantage de n'être "que" des feuilles, du coup ça passe un peu mieux, bien qu'on regrette leur manque de détails également.

    - - - - - - -

    Et voilà ! Cet unboxing est à présent terminé :)
    J'espère qu'il vous aura plus ! Qu'en avez vous pensé ? Est ce que c'est une figurine qui vous fait envie ?
    Etes-vous aussi du genre à acheter une figurine sans connaitre son origine ou le personnage en lui-même ?
    N'hésitez pas à répondre ! ^^

    Sur ce je vous laisse, et je vous dis à bientôt pour un prochain unboxing ! (avec format vidéo cette fois j'espère !)

    Unboxing Zhao Ling'Er / Myethos

     


    2 commentaires
  • Unboxing Holo / Kotobukiya

    Bonjour à tous ! :)

    Me revoilà aujourd'hui pour vous présenter une nouvelle figurine reçue hier, et que je ne pensais jamais avoir de ma vie vue son prix exorbitant xD. Il s'agit du personnage de Holo - Spice & Wolf.
    Après mon "husbando", je m'attaque cette fois à ma "waifu" ultime.
    Sans que je ne puisse l'expliquer j'adore ce personnage, et c'est grâce aux 10 ans de la série qu'on a le droit à cette réédition.

    Unboxing Holo / KotobukiyaLa première version de cette figurine est sortie en 2009. Elle en est désormais à sa 4ème édition (à peu près une tous les trois ans en fait). Elle a donc toujours eu un immense succès, et dès ses ruptures en stock, elle se revend à plus de 100-150€. Je suis donc vraiment contente d'avoir pu me la procurer cette fois là.
    Pour autant, elle n'est pas parfaite, loin de là. Réédition ne signifie pas nouvelle figurine. Elle est donc plus ou moins comme celle de 2009 à quelques détails près.

    Pour commencer, Holo est ici représentée dans sa petite robe vert pâle, les bras tendus, comme si elle était en train de marcher au gré du vent sur une plaine. Les couleurs sont plutôt fidèles aux illustrations. La seule chose c'est qu'elles sont un peu fades et ternes. Cela dit tout est cohérent entre eux, et la figurine donne une sensation de douceur lorsqu'on la voit.

     

    Unboxing Holo / Kotobukiya

    La petite particularité de cette figurine est son socle. Rien cependant de folichon, mais j'ai apprécié avoir une fausse herbe sous ses pieds, pour vraiment donner l'impression qu'elle est dans une plaine. La texture fait vraiment "faux gazon" et de petites "herbes" se baladent tout autour. Il ne faut pas trop y toucher je pense pour ne pas l'abîmer.
    J'ai eu un peu de mal à enfoncer ses pieds dans le socle, les trous étaient vraiment tout justes.

    Unboxing Holo / Kotobukiya

    L'autre particularité (à mon sens un défaut mais bon), c'est le fait que la figurine soit presque entièrement démontable, un peu à la manière d'une nendoroid. Dès que je l'ai prise, sa queue est tombée, elle est donc amovible. Du moins c'est l'idée de base mais on ne peut pas trop la bouger sous peine qu'elle retombe. Ensuite, on ne voit pas trop sur la photo mais sa taille est marquée par le fait qu'on puisse détacher le haut du corps. Cela permet ainsi de retirer la jupe de Holo si on le souhaite. Pour ma part je trouve que ce n'était pas nécessaire, et du coup cela donne surtout une finition non terminée. C'est le défaut de cette figurine à mes yeux, l'impression d'avoir une nendo grandeur nature mais sans tous les accessoires qui vont avec.

    Unboxing Holo / Kotobukiya

    Unboxing Holo / Kotobukiya

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    La figurine de coté et vue de dos. Il y a bien un effet de "cheveux au vent/vêtements qui se soulèvent" et je trouve ça plutôt joli. Les cheveux ne sont pas trop détaillés, forcément puisqu'elle est ancienne et la qualité moindre par rapport à d'autres fabricants. Néanmoins on voit quand même un peu d'effets d'ombres et des plis, ce qui rend la figurine un peu plus réaliste.

    Unboxing Holo / Kotobukiya

    Enfin voici Holo de face, et notammetn son visage. Ses petites oreilles sont vraiment adorables. J'apprécie surtout les petits rougissements sur ses joues, c'est discret, mais on les voit, et cela lui confère une attitude absolument mignonne et irrésistible ♥ Elle fait vraiment innocente dessus, et c'est une part de sa personnalité bien retransmise à ce niveau-là.

    Unboxing Holo / Kotobukiya
    Keita Koume - Spice & Wolf

    Et voilà ! C'est tout pour cet unboxing ! Il y avait un peu moins de choses à dire que pour la figurine de Sanzo, mais j'espère que cela vous aura plu quand même :)

    N'hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé !


    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique